matthew

L’histoire de Matty

Matty, 14 ans (cancer du cerveau)   Matty, 14 ans (cancer du cerveau)

Je rêve d’aller à un match des Blue Jays de Toronto et de lancer la première balle   Je rêve d’aller à un match des Blue Jays de Toronto et de lancer la première balle

Matthew, aussi surnommé Matty, est un jeune homme de 14 ans comme les autres. Il écoute du hip-hop, joue aux jeux vidéo et aime la pizza, les sushis et les gâteaux Forêt-noire au chocolat et à la cerise.

Sa véritable passion est le baseball, un sport qu’aimait aussi son arrière-grand-père, décédé il y a trois ans. Matty joue au baseball et soutient fidèlement l’équipe des Blue Jays de Toronto. Lors de son dernier match de petite ligue, au printemps 2021, Matty a finalement trouvé le courage d’être lanceur. Il a retiré les deux premiers frappeurs en six lancers; le troisième a frappé la balle, mais Matty l’a retiré avant qu’il puisse se rendre au premier but. Lorsque c’était son tour de frapper, Matty a réussi à faire entrer deux joueurs avant d’atteindre lui-même le marbre. Sa mère, Tamara, affirme qu’il n’a jamais aussi bien joué.

Cette réussite a donné à Matty le courage de se battre contre le cancer du cerveau qui lui a été diagnostiqué cet été-là. « Je me souviens à peine de ce que j’ai vécu, mais je me souviens du moment où on a regardé ce que je pouvais faire et ne pas faire avec une lésion cérébrale, raconte Matty. Tout ce que je voulais savoir, c’est si je pouvais jouer au baseball. On m’a répondu pas pour l’instant, mais peut-être un jour. » Matty a subi quatre cycles de chimiothérapie, plusieurs opérations chirurgicales et quatre semaines de radiothérapie. Après une chirurgie qui a retiré 80 % de sa tumeur, Matty ne pouvait plus marcher ni s’asseoir, et a dû réapprendre à avaler et à parler. Sa ligue de baseball lui a décerné le prix du joueur le plus inspirant à la cérémonie de clôture de la saison.

Matty est maintenant à sa première année au secondaire. « Il travaille fort avec son physiothérapeute pour reprendre progressivement les activités qu’il avait l’habitude de faire, déclare Tamara. Il a encore beaucoup de chemin à faire. Ça nous fait développer notre patience. »

Matty souhaitait par-dessus tout retourner sur un terrain de baseball. Son rêve est devenu réalité le 15 mai dernier, lorsqu’il a lancé la première balle lors d’un match des Blue Jays de Toronto au Centre Rogers! Il était accompagné de ses parents et de sa petite sœur, Kinsley. « La foule m’applaudissait, et j’ai pris un moment pour apprécier ce que j’étais en train de vivre, affirme Matty. J’ai pu réaliser mon plus grand rêve et à ce moment-là, je ne pensais plus au cancer ni à toutes les difficultés que j’ai rencontrées. Je pouvais simplement être moi-même et faire ce que j’aime le plus. »

LES RÊVES FONT DES MERVEILLES

donate